Les différents types de paris sportifs

paris sportifs en bitcoin

Parier en ligne ne signifie pas uniquement savoir si telle ou telle équipe va gagner. Les paris sont nombreux et il y en a pour tous les gouts :

Pari simple : Avec des paris simples, vous pariez sur un seul match avec un seul résultat possible (1, X ou 2. C’est la plus grande probabilité de gains, car en combinant des matchs vous diminuez les probabilités de gagner.

Combinaison ou paris multiples : Un pari multiple, ou combo, vous permet de combiner les résultats de plusieurs rencontres en un seul pari. Votre gain sera déterminé par votre mise multipliée par le produit des différentes côtes combinées. Un combo vous offre la chance d’avoir des gains spectaculaires mais pour cela vous devez prédire tous les résultats inclus dans votre pari correctement.

Exemple : Vous pariez que Valencia gagne contre Osasuna (côte 1.25), Alaves gagnant contre Rayo Valecano (côte 3.1) et Real Madrid gagnant contre Real Sociedad (côte 1.22. Vous misez 100 EUR sur votre pari multiple. Si toutes les équipes gagnent leur match, un gain de 100 x 1.25 x 3.1 x 1.22 = 473 EUR sera crédité sur votre compte de jeu. 65 Pour les combos vous pouvez également faire une sélection de 10 matchs par exemple et jouer parmi ces matchs tous les doubles (combinaisons de 2 matchs), triples (combinaisons de 3 matchs), quadruples (combinaisons de 4 matchs), …

Pari en handicap : Dans les paris en handicap, une équipe part avec un avantage ou un handicap de points avant le match. Ce genre de paris est très fréquent sur les sports américains, cela permet d’avoir toujours une côte égale à 1,91 même si il y a une très grande différence entre les 2 équipes (dans ce cas là, l’équipe favorite aura un grand handicap de points).

Exemple : Los Angeles Lakers +9/-9 Dallas Maveriks. Si vous pariez sur Dallas en handicap, il faut qu’ils gagnent de plus de 9 points pour que vous remportiez votre pari. Si Dallas gagne 110-90 votre pari est bon car Dallas a gagné de 20 pts, l’handicap de 9 points est largement dépassé. Par contre si Dallas ne gagne que 110-105, alors là votre pari est faux car il n’y a que 5 pts d’avance pour Dallas. Par contre si vous avez parié sur Los Angeles votre pari est bon car ils n’ont perdu que de 5 points et vous aviez droit à +9 pts.

Attention : il ne faut pas ajouter ou déduire l’handicap pour les 2 équipes en même temps, c’est soit -9 pour Dallas, soit +9 pour Los Angeles ce qui revient strictement au même). Car si vous ajoutez et retranchez l’handicap aux 2 équipes vous obtenez une différence de 18 points !! En cas de victoire de Dallas de 9 points, vous obtenez un score de parité entre les 2 équipes, dans ce cas là votre pari est remboursé (dans le jargon des paris on dit qu’il y a “push”).

Handicap appliqué au tennis Ex : Ferrero vs Clément [0:6] Games, cela veut dire que Ferrero part avec un handicap de 6 jeux sur Clément. Ferrero gagne le match 6-3 6-4, si on fait le total des jeux pour chaque joueur on a : Ferrero 6 + 6 = 12 jeux / Clément 3 + 4 + 6 (du handicap) = 13. Donc il fallait parier sur Clément en handicap pour gagner. Si Ferrero avait gagner le match 6-2 6-2 on aurait eu 12 jeux pour Ferrero et 10 pour Clément, c’est donc Ferrero qui aurait remporté le pari en handicap. Si on obtient une égalité de jeux après avoir retranché ou ajouté l’handicap de points, le pari est remboursé.

Handicap en NHL : Puckline En NHL, l’handicap de -0.5/+0.5 ou -1.5/+1.5 est appelé “puckline”, cet handicap permet d’enlever les matchs nuls et de ne proposer que 2 côtes, une pour chaque handicap. Pour les paris en puckline, l’overtime (OT) est inclus. Ex : Montreal Canadiens +0.5 vs Toronto Maple Leafs -0.5, Si vous pariez sur Montreal +0.5 vous gagnez votre pari si Montreal gagne le match ou s’il y a match nul. Si vous pariez sur Toronto -0.5, vous gagnez votre pari uniquement si Toronto gagne le match, même si c’est en overtime. Pour l’handicap de -1.5, il faut que l’équipe gagne par 2 buts et si vous pariez sur l’handicap +1.5 votre équipe ne doit pas perdre de plus d’un seul but (elle peut faire match nul ou gagner aussi).

Under / Over : Ici vous pariez juste sur le nombre de but dans un match. Par exemple sur un match de foot, plus de 2,5 buts (over 2,5) ou moins de 2,5 buts (under 2,5). Si le nombre de points ou de buts est le même que l’over (par 180 points en NBA ou 5 buts en NHL) le pari est remboursé.

Score exact : Ici vous devez trouver le score exact du match : 0-0 1-0 etc.…

Double chance : Vous avez la possibilité de parier sur 2 possibilités en même temps (1X, X2 ou 12). Par exemple pour le 1X , ils vous faut une victoire à domicile ou un match nul. Pour le 12 , ils vous faut une victoire à domicile ou à l’extérieur mais pas de match nul. Et pour le X2 votre pari est gagné s’il y a un nul ou une victoire à l’extérieur.

Halftime et halftime/fulltime (Mi-Temps et Mi-Temps/Fin de Match) : Pour les paris halftime, vous devez trouver l’équipe qui mènera à la fin de la 1ère mi-temps (1X2). En ce qui concerne les paris halftime/fulltime, vous devez prédire le résultat à la fin de la 1ère mi-temps ainsi qu’à la fin de la 2ème mi-temps. Les paris se présentent sous la forme 1/1, 1/2, X/1 …. Par exemple X/1 voudrait dire, match nul à la mi temps et victoire de l’équipe à domicile à la fin du match.

Mi-Temps ou Fin de Match [HT or FT] : Sur ce type de paris vous gagnez si l’équipe sur laquelle vous avez parié mène à la mi-temps ou à la fin du match. Par exemple si vous pariez sur Nice [HT or FT] et que Nice mène à la mi-temps et fait match nul vous gagnez votre pari. Idem si Nice fait match nul à la mi-temps et gagne le match. L’équipe doit soit mener à la mi-temps, soit gagner le match. Evidemment si les 2 conditions sont remplies (mène à la mi-temps et victoire en fin de match) le pari est gagné.

Marque/Ne marque pas : Permet de parier sur l’équipe qui va marquer ou pas, l’équipe qui ne recevra pas de buts (0-0, 1-0, 2-0, …) ainsi que sur l’équipe qui gagnera le match sans recevoir de buts (”gagne à zéro” : victoire 1-0, 2-0, 3-0, …).

Scoring draw No score draw : match nul sans but, c’est à dire 0-0. Scoring draw : match nul avec des buts, c’est à dire 1-1, 2-2, 3-3 … • Goals odd / even Il faut trouver si le score du match sera un nombre pair ou un nombre impair. Le score est le nombre total de but dans le match. Odd = impair : 1-0, 2-1, 3-0, 3-2 … Even = pair : 1-1, 2-0, 2-2, 3-1, 3-3 …

Livebets ou pari en live : Les bookmakers organisent souvent des paris en live. C’est à dire que le pari est ouvert pendant tout le match et vous pouvez parier suivant l’évolution du score. Evidemment les côtes évoluent aussi en fonction du score.

Leave a Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © 2019 paris-sportifs-commerce.com - Tous droits réservés